Un peu de poésie

“Joli” petit sonnet écrit en 1997 ou 1998. C’était pour un devoir de français… Retrouvé dans mes archives et aussitôt posté sur ce blog !

Voici donc “La bouffe” (c’est le titre) :

Le repas du midi est le plus important,
Il divise mes jours en face de mon écran.
La plaisante perspective de cette pause en effet,
Sustentera ma muse tout au long du sonnet.

A la fin d’une longue matinée de travail,
Une pause n’est pas un luxueux détail.
La manipulation de tas de sommes d’argent,
Vide l’esprit, creuse le ventre assurément.

Il est donc essentiel de se réconforter,
Avec un plat chaud précédé d’une entrée,
Et suivi d’un dessert à l’arôme succulent.

Mais bien trop fréquemment, par pénurie de temps,
D’un pratique sandwich avalé rapidement,
Est obligé mon ventre de trouver contentement.

Catégories : En vrac | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :