Un mulet aux leurres souples

P1130700Allez, voici un petit article pour présenter une prise assez inhabituelle pour moi. J’ai profité des vacances pour “varier un peu le menu” en pêche aux leurres. Ca a commencé par mes premières prises en eau douce. J’ai continué à explorer les possibilités offertes par une canne light mais en mer cette fois ci.

Pour la canne, il s’agit d’une canne “Shimano Catana” de 1,80m avec une puissance de 3 à 14 grammes. Des leurres de moins de 3g peuvent être utilisés sans soucis. Par contre, en limite supérieure, à mon avis, 10g est le grand maximum. Environ 35 € chez votre fournisseur favori. Cette canne est un peu molle pour les leurres souples, on y perd un peu en tactilité. Mais vu le prix, et au vu des possibilités offertes par ce genre de canne, je ne regrette vraiment pas ce petit investissement.

Pour le montage, j’ai utilisé une tresse en 10/100èmes, et un bas de ligne en fluorocarbone de 30/100èmes. Là dessus, j’ai monté des petits leurres souples sur des têtes plombées allant de 1 à 3 grammes. Rien de bien inhabituel si ce n’est la taille des leurres :

P1130719

Ces leurres m’ont servi également pour le brochet en eau douce.

Pour ce qui est du mulet, il existe un article complet qui explique très bien cette technique. Je ne vais donc pas tout paraphraser. Mais en résumé, le mulet n’étant pas un poisson carnassier, il ne va pas réagir aux mêmes leurres qu’un bar ou un lieu. J’ai donc lors de ma sortie privilégié la petite virgule jaune sur une tête plombée de 1,5 grammes et le Rockvibe Shad (en bas à gauche). Ca ne m’a pas non plus empêché d’utiliser les autres leurres sur des postes où je sais que l’on peut trouver bars, lieux et vieilles, mais sans succès ce jour là.

Il y a sur la zone que je fréquente un petit port où à chaque marée montante se rassemblent des pêcheurs d’éperlans. Tout ce petit monde laisse trainer au fond du port des débris de moules, des têtes de poissons… Le festin idéal pour des mulets. Nous sommes arrivés sur le port juste au début de la marée descendante, une fois que le quai était vide. Nous avons prospecté l’extérieur du port à la recherche de carnassiers, et j’ai ratissé consciencieusement certaines zones à l’intérieur du port, sans trop de succès.

Finalement, le mulet de cet article a été fait plus ou moins à vue. J’ai vu une forme sombre s’acharner sur ce que j’ai pensé être une tête de maquereau. J’avais estimé le poisson à 30 ou 40 centimètres environ. J’ai donc lancé à cet endroit ma petite virgule jaune. Et je l’ai laissée descendre au fond pour lui faire faire de petits bonds. Au bout de une ou deux minutes, j’ai senti une nette résistance au bout de la ligne. Le poisson est remonté assez rapidement à la surface, c’est là que j’ai vu qu’il s’agissait d’un beau mulet.

J’étais fou, première sortie en mer avec une canne light, et déjà un mulet, et pas un tout petit ! Alors que j’avais fait mon premier brochet et ma première perche la semaine précédente ! J’ai été assez gâté pendant ce mois d’aout au niveau pêche…

P1130694

Le combat a été assez rapide, comme on me l’avait décrit, le mulet est un fier combattant, qui ne mettra pas de grands “rushs” comme un bar, mais qui tire en permanence ! Sur une tresse en 10/100èmes, c’est le bonheur ! J’ai été chercher mon poisson dans l’eau… 50 centimètres. Une taille respectable.

P1130695

P1130701

J’ai peut-être eu de la chance ou je suis peut-être tombé sur un “poisson fou” comme me dit Christophe qui a pris la photo ci-dessus (lui, il pêche les mulets dans la Loire à l’appât). Mais il n’empêche que le mulet aux leurres, c’est possible…

Il faut je pense comme pour les autres pêches beaucoup de patience et d’observation. Le mulet est un poisson bien différent des autres poissons que l’on prend habituellement aux leurres et la connaissance plus précise de ses mœurs aidera certainement à ne pas enchainer bredouille sur bredouille. Je vais donc creuser beaucoup plus sérieusement la question.

En conclusion, cette prise me poussera à sortir ma canne light de plus en plus souvent… Je mettrais les prochaines prises sur ce blog.

Catégories : En mer | 5 Commentaires

Navigation des articles

5 réflexions sur “Un mulet aux leurres souples

  1. Juste un petit commentaire pour mettre le lien vers cet article : https://chezraoul.wordpress.com/2013/09/19/mulets-aux-leurres-quimper/.

    On y cause aussi mulets aux leurres. Mais aux leurres imitation pain cette fois-ci…

  2. Oui jerome, je connais ce systeme. J’ai déja pris des mulets en Loire au posé avec ça. On mettait des vers de mer. Et tu peux le manier sinon s’il n’y a pas de courant ?

  3. essaye a ca c’est vieux comme tout mais avec un worm genre gulp qui pue la mort ca paye pas mal
    http://www.pecheur.com/achat-cuiller-a-muge-flashmer-pack-de-5-21010.html

  4. Vraiment de rien Bob. Merci surtout à toi pour l’article et tout le travail que tu fais sur Freestyle Fishing. Ca fait vraiment plaisir d’avoir des visiteurs de marque comme toi sur mon modeste blog :-)

  5. Merci Pour le lien Raoul et Bravo à toi !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :