… bredouilles mais pas que

J’exagère dans mon précédent post en parlant de bredouilles. Voilà quand même quelques poissons pris en rockfishing plus pur style.

Pour démarrer un petit bar, pris de nuit, il y a environ 2 semaines :

DSCF0163

Ensuite un masta gob’ pris la semaine dernière. 24 centimètres à la mesure…

DSCF0152

Suivi par une sortie difficile ce matin. J’étais partir pour chercher le bar ou la vieille. Mais beaucoup de vent, beaucoup de vagues, beaucoup d’algues. Marée trop haute, et pas du tout de poisson. Du coup, j’ai été faire un tour à Pen-Bron dans la vasière, où j’ai vu zéro bar, mais par contre, pas mal de mulets. La marée redescendant, j’ai quitté les vasières pour les rochers. Et je me suis rabattu sur les gobies. Ca a bien marché, pas mal de prises, de jolies photos, et quelques jolies surprises…

Pour commencer, ce tout petit là avec ses grandes nageoires :

DSCF0258

Un autre avec sa caudale fendue :

DSCF0269

Ensuite, un avec des couleurs très vives que j’ai fait sortir plusieurs fois de son trou. Mais impossible de le faire mordre franchement. Je ne saurais donc pas ce que c’était.

Juste après, celui là avec ses nageoires bordées de blanc et bleu. Plutôt chouette. J’ai cru l’instant d’une demi seconde à une vieille en le sortant :

DSCF0259

Et pour finir les bonnes surprises. D’abord un autre masta gob’, non mesuré, un peu plus petit que l’autre, mais sans doute pas très loin derrière. Il avait vraiment une tête et un ventre énormes :

DSCF0264

Je me souviendrais longtemps de sa touche. Je suis arrivé devant son trou. D’emblée, j’ai décroché un gobie d’une taille moyenne. J’ai retenté en me disant qu’il pouvait éventuellement mordre une deuxième fois. Et là, j’ai vu cette tête énorme sortir. Il a happé le leurre délicatement et est resté là sans bouger. J’ai attendu 2 ou 3 secondes avant de ferrer. Et une fois ferré, il m’a bien plié la canne pendant quelques secondes !

Un gros plan pour le plaisir :

DSCF0267

La deuxième surprise, c’était ce chabot d’une taille respectable (pour un chabot-buffle, relativisons quand même). Il m’a fait à peu près la même touche que son collègue du dessus. Il est sorti, j’ai fait “oh le beau chabot”. Il a happé le leurre et est resté sans rien faire. Et j’ai ferré avec un temps de retard également.

DSCF0270

Voilà voilà. Donc une sortie plutôt sympa au final. Malgré un début difficile. Vivement le prochain vrai bar quand même…

Catégories : Rockfishing | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :